undefinedUn Cœur simple

Du 27 au 29 mars

Et si nous nous plongions dans les premières décennies du XIXe siècle et qu’une servante venait à nous raconter sa vie modeste, son demi-siècle de servitude. Félicité est une bonne âme… Et si le quotidien de cette femme nous apparaissait tout bonnement comme la vie de nos ancêtres : celles de nos arrière-arrière-arrière grands-parents… si loin et si proche.
Et si nous regardions les choses simples de la vie : l’amour de l’autre, l’envie de bien faire, le sens des responsabilités…
Au Théâtre de l’île

 

 

undefinedLes Inséparables
du Pacifique 

Jusqu’au 28 mars

L’un est de Belfort, l’autre de Wallis, leur rencontre se fait à Nouméa en 1959 ; leur histoire, leur vie et leurs peintures seront alors liées. En 1961, Aloi Pilioko et Nicolaï Michoutouchkine s’installent définitivement à Port-Vila. Ils peignent, certes, mais ils collectent aussi de nombreux objets océaniens. Dès 1957, ils deviennent de véritables ambassadeurs de l’art océanien à travers le monde (France, Suède, Australie, Japon, Espagne, Étas-Unis, Russie...). Ils n’arrêtent pas de peindre pour autant, leurs styles sont étonnamment distincts pour deux êtres aussi proches.
Galerie d’art Arte Bello

 

undefinedI Nu
27 et 28 mars

À l’occasion de la sortie de son nouvel opus 5 titres Cet ailleurs, I Nu investit le Petit Théâtre du Mont-Dore pour deux soirées musicales placées sous le signe du voyage et du partage. Entre bossa nova, folk mélanésien, reggae et soul, ce sera pour le public l’occasion de découvrir l’univers musical métissé du combo. Les deux voix de Marianne et Hnaweje seront accompagnées de Gus Wayenece à la basse.
Centre culturel du Mont-Dore

 

 

 

 

undefinedFilms de guerre sous les étoiles

Du 25 au 27 mars

Entre 1939 et 1945, alors que la guerre fait rage sur l’ensemble de la planète, la vie se poursuit à l’arrière des lignes de front. De véritables chefs-d’œuvre cinématographiques sont alors conçus dans les studios Warner Bros. de Hollywood, comme la trilogie de films interprétés par Humphrey Bogart présentée cette année : Casablanca, Le Port de l’Angoisse et Passage pour Marseille.
Musée de la Seconde Guerre mondiale, 14, avenue Paul-Doumer. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Projections dans le musée à 18 h 30.

 

undefinedFemmes en Or incas, mayas, aztèques, olmèques  

Du 8 avril au 29 mai  

Ce projet, qui vise un public de tous âges, autant avisé que novice, a rencontré un tel succès au Château Hagen et à la Maison Higginson qu’il a été décidé de le faire voyager en province Nord, afin d’élargir les horizons socio-culturels d’un public plus nombreux, de favoriser un maximum d’interactions et une ouverture d’esprit qui dépasse les frontières océaniennes habituelles. Découvrez le cinquième épisode d’une saga précolombienne, qui vous propose de partir à la découverte des civilisations préhispaniques, sous la forme d’une exposition interactive et didactique.   undefined
Au Centre culturel provincial Pomémie de Koné