Les Francofolies Nouvelle-Calédonie troisième édition seront au Centre culturel Tjibaou les 6, 7 et 8 septembre prochain. On ne change pas une recette qui gagne : artistes français et calédoniens se partageront la scène le temps d’un week-end sous le signe de la musique.
Revue de détail de la soirée du samedi 7 septembre et des artistes invités : Lefa et Dadju.

undefined

Lefa

Après avoir cartonné auprès du grand public avec son deuxième album solo Visionnaire, Lefa frappe à nouveau fort avec son nouvel opus 3 du mat : sur ce nouveau disque, il livre un rap-contact nerveux et malicieux, un son rigoureusement hip-hop fidèle aux grandes heures de son groupe, Sexion d’Assaut - l’une des plus belles réussites du rap des années 2010.
Parmi les rappeurs de Sexion d’Assaut, Lefa est un cas à part : à 32 ans, il figure la superstar discrète, en dépit des hits qui ont jalonné sa carrière. C’est ce que l’on ressent à l’écoute de 3 du mat, un disque audacieux qui puise sa substance dans l’histoire du rap. Un rap adulte, chargé de son et de sens, libéré des dogmes adolescents.

undefined

Dadju

Dadju, de son nom complet Dadju Djuna Nsungula, est issu d’une famille de musiciens. Son père Djuna Djanana était le chanteur du groupe Viva la Musica de Papa Wemba. Son frère est le rappeur Maître Gims.
Il commence sa carrière en 2012 au sein du duo The Shin Sekaï avec Abou Tall. Le groupe va sortir deux mixtapes et un album, Indéfini et sa chanson phare « Aime-moi demain ».
En 2017, Dadju décide de se lancer en solo et sort son premier single « Reine », certifié Single de diamant. Quelques semaines plus tard, il présente au public son album Gentleman 2.0. Le clip du titre « Jalousie » compte plus de 150 millions de vues sur YouTube, faisant de lui l’une des stars montantes du RnB français.
En 2018, Dadju est d’ailleurs élu « Révélation française de l’année » durant les NRJ Music Awards.

undefined