×

On consomme (du 20 au 26 juillet)

Déposez vos médicaments

undefined

Vous n’avez pas terminé vos boîtes de la dernière grippe ou vous avez des médicaments non périmés dont vous n’avez plus l’utilité ? Ne les jetez pas et désencombrez vos placards en les rapportant dans les pharmacies. Certaines d’entre elles les récupèrent dans le cadre d’œuvres humanitaires, notamment pour le Vanuatu. C’est aussi le cas de certaines structures comme le CREC, le Club de rugby éducatif et citoyen. Alors, à vos armoires à pharmacie pour un geste solidaire.

On consomme (du 13 au 19 juillet)

Un site pour le commerce calédonien

undefined

En novembre 2017, les professionnels du commerce lançaient la campagne « Y’a presque tout chez nous ! » avec quatre vidéos humoristiques pour rompre les clichés sur le commerce calédonien. Pour le Syndicat des commerçants à l’origine de cette opération de communication, « les consommateurs ont bien accueilli cette campagne et c’est avec plaisir que nous vous présentons les nouveaux visuels ».
Le site Internet a fait peau neuve et c’est une quinzaine de capsules qui ont été revisitées.
« Nous vous invitons à surfer sur le site www.presquetout.nc, onglet Le saviez-vous, qui vous donnera les chiffres clés, la mécanique des prix, les enjeux du e-commerce en Nouvelle-Calédonie, des infos simples et intéressantes sur les pratiques du secteur. »

On consomme (du 18 au 24 mai)

L’Amirauté désormais propriété de la Province Sud

undefinedLa Province Sud a fait l’acquisition de cette maison calédonienne d’exception pour l’ouvrir le plus largement possible au public et aux touristes, et en faire un haut lieu culturel, au même titre que le château Hagen. Dans cette perspective, la villa de l’Amirauté accueillera de manière permanente la collection William Costes, dont la Province a hérité en décembre 2017 (objets d’art kanak, d’Extrême-Orient ou de l’époque du bagne, peintures, etc.). D’autres expositions temporaires et des résidences d’artistes y seront organisées, en complément des animations programmées au château Hagen, qui accueille chaque année plus de 35 000 visiteurs. Le coût de cette acquisition (166 millions CFP) est en partie couvert par le legs Costes.

 

Accueil ← Billets plus anciens