undefinedL'EGC a signé une convention avec la BNC et Office Plus dans le cadre de la mise en place d'un nouveau cycle d'enseignement de l'EGC intitulé " innover et entreprendre dans un monde en mutation ".

Signée le 5 mars, cette convention lance ce complément de cycle proposé dès cette année à l'ensemble des étudiants. Pour l'EGC, " Les étudiants formés lors de ce module seront prêts à devenir des professionnels aux fortes capacités d'adaptation, sachant penser ces évolutions de manière globale, mais aussi appliquer des méthodes concrètes de gestion, commercialisation et finances. En soutenant financièrement cette démarche pédagogique, la BNC et Office Plus marquent leur volonté d'accompagner la formation de collaborateurs en phase avec les besoins d'innovation des entreprises calédoniennes ".

Penser autrement.

Pour la BNC, il s'agit là de soutenir l'innovation : " L'Innovation à la Banque de Nouvelle-Calédonie, c'est aussi la prise en compte de "l'expérience client". À l'heure de la numérisation, elle a choisi de se positionner comme leader sur les services bancaires et travaille actuellement sur de nouvelles offres digitales. L'EGC est un formidable vivier de jeunes talents, et il était indispensable que la Banque de Nouvelle-Calédonie soit présente sur ce nouveau cycle. "
Des cas pratiques, en lien avec les acteurs de l'innovation et du numérique et des cours seront proposés à tous les étudiants pour apprendre les clés des concepts d'innovation et les expérimenter en atelier, notamment avec le WorkLab Innov. Le premier WorkLab Innov a eu lieu le 21 février sur le thème " Enjeux de l'innovation " en partenariat avec l'aéroport international Nouméa-La Tontouta. Autre module, le " Start Up Week-end qui permettra au cours d'un challenge de favoriser les échanges interpromotions (20 et 21 avril).
Les cours théoriques seront basés sur le Design Thinking et la stratégique numérique. Pour la société Office Plus, il ne s'agit là ni plus ni moins que d'aborder une "nouvelle ère dans laquelle la société se positionne en acteur majeur. Nous faisons le pari que nous trouverons en Nouvelle-Calédonie les ressources pour nous accompagner dans ces bouleversements. Se positionner comme partenaire de l'EGC répond à cet objectif : interpeller la jeunesse future élite de la Nouvelle-Calédonie et la motiver à 'penser autrement'."

 

L'EGC en chiffres-clés

  • Formation de type bac +3, visée par l'État
  • 31 étudiants diplômés en 2017 sur 33, soit 94 % de taux de réussite aux examens
    Cursus en alternance : 14 diplômés dont 6 avec une mention (sur 15 présentés) Cursus présentiel : 16 diplômés dont 3 avec une mention (sur 17 présentés)
    Cursus double diplôme : 1 diplômé
  • 42 formateurs, dont 80 % exercent une activité professionnelle
  • 611 étudiants diplômés depuis l'ouverture de l'école en 1986
  • 8 semaines à l'étranger, en Nouvelle-Zélande, en 3e année