undefinedLes assistants d’aide au sommeil ont le vent en poupe, et plusieurs éditeurs proposent désormais leurs solutions destinées à optimiser ses habitudes et améliorer la qualité du sommeil.

Nokia Health propose son offre sous la forme d’un accessoire (le Nokia Sleep, original !) ressemblant à un petit coussin plat à glisser sous son matelas.

La promesse ?

Être plus précis qu’une simple application par l’utilisation de la ballistocardiographie, une méthode qui permet de mesurer la pression, les mouvements, ainsi que les rythmes respiratoire et cardiaque.
Le Nokia Sleep communique avec l’application en se connectant au réseau WiFi et enregistre toutes ces données pour en tirer des statistiques utiles. C’est ainsi que vous saurez non seulement quelle a été la durée effective de votre sommeil, mais aussi le temps passé parmi ses différentes phases : sommeil léger, profond et paradoxal. L’application en fait une synthèse pour donner un score entre 0 et 100 à votre nuit.

undefinedLa promesse de Nokia ?

Augmenter votre temps de sommeil moyen de 12 minutes par nuit. Un chiffre qui peut paraître négligeable, mais qui ne l’est pas tant que ça lorsque l’on sait que chaque minute compte. Ainsi, un manque de 10 à 15 minutes de sommeil par nuit peut conduire à des problèmes de santé ou de performance. 12 minutes de sommeil supplémentaires par nuit, c’est 6 heures par mois. Un petit progrès qui peut faire la différence sur la durée.

Un bémol ?

Le prix pour un accessoire qui pour le moment n’est pas justifié, puisque de nombreuses applications déjà existantes (et pour certaines gratuites) font aussi bien voire mieux que Nokia Sleep, en utilisant seulement le smartphone sur lesquelles elles sont installées. On regrettera aussi l’absence curieuse d’un… réveil.